Accord Facebook – SACEM, concrètement c’est quoi ?

Facebook vient d’annoncer un accord avec la société gérant les droits des auteurs, compositeurs et éditeurs français (SACEM), l’équivalent de la SABAM en Belgique.
Ce partenariat intervient dans le prolongement des récents deals entre Facebook avec les majors Warner et Universal Music et concernent les trois applications FACEBOOK, MESSENGER et INSTAGRAM (qui pour rappel avec été racheté 750 millions de dollars il y a 6 ans par Mark Zuckerberg).

Pour Jean-Noël Tronc, directeur général-gérant de la Sacem, cet accord avec Facebook marque « un tournant dans [leurs] efforts visant à garantir que les créateurs soient équitablement rémunérés pour l’utilisation de leurs œuvres sur les plateformes numériques ». A titre d’exemple, le réseau social proposera à ses utilisateurs de créer du contenu vidéo en utilisant comme bande-son des œuvres des différents catalogues de la SACEM qui seront mis à leur disposition et Facebook se chargera de rétribuer les sociétaires. A noter que d’autres fonctionnalités seront lancées suite à ces contrats.

On sait que pour le réseau social n°1 souhaite se positionner comme concurrent de Youtube en développant son offre vidéo et ainsi intégrant des formats publicitaires plus performants. En étoffant leur catalogue audio avec 121 millions de titres sur un territoire de 180 pays, Facebook pourra ainsi bloquer les contenus sans droits (un peu ce que fait déjà Soundcloud).

Facebook avait déjà lancé un portail vidéo baptisé « Watch » , qu’il déploie partout dans le monde. Selon plusieurs observateurs de l’industrie de la musique, pour certains analystes, Facebook ambitionne de lancer un service de streaming de musique de type Spotify ou même un YouTube Red (service payant).
Affaire à suivre…

E

Commentaires