IT’S JUST MUZIK’s TOP 10 TRACKS OF THE MONTH / MARS’18

IT’S JUST MUZIK’s TOP 10 TRACKS OF THE MONTH / MARS’18

Review by DEN MARTELO (IT’S JUST MUZIK / YouFM)

  1. PIONAL – Tempest / permanent vacation

Après une année 2017 consacrée aux remixes, revoici Miguel Barros aka PIONAL à la production sur le très qualitatif label Permanent Vacation emmené par Benjamin Fröhlich et Tom Bioly … et quel retour! Rares sont les tracks qui nous mettent d’emblée d’accord. Celui-ci est une ode au déhanché du bassin. Le groove est impeccable, les « horns » rebondissent faisant de ce Tempest une bombe diablement efficace ! Difficile de faire plus dansant. Track du mois par K.O. !

  1. PALE BLUE – You stopped dying / crosstown rebels

Liz Wight (voix) et Mike Simonetti (prod) forment Pale Blue depuis 3 ans. Ils débarquent avec cet EP sur Crosstown après avoir trainé du côté de Me Me Me (Man Power) ou encore Correspondant (Jennifer Cardini). Avec You Stopped Dying, ils offrent au label de Damian Lazarus le meilleur EP paru sur cet « imprint » depuis des plombes. Le titre est tiré d’une histoire vraie puisqu’après une longue maladie, Liz a enfin pu vaincre celle-ci et avoir le sentiment qu’elle pouvait arrêter de mourir (You Stopped Dying). La vocale limite « religieuse » avec des réminiscences à la Joy Division dans le phrasé est transcendante, le kick de reprise après le break t’invitant à célébrer hands up cet hymne à la vie.

  1. NATHAN FAKE – Cloudswept / ninja tune

Le petit prince de l’electronica est de retour en grande forme sur Ninja Tune. Véritable bombe de ce mini LP intitulé Sunder, Cloudswept ramène Nathan Fake vers le dancefloor. Le kick est sec, les envolées sont lyriques, bref, c’est peut-être ce qu’il a sorti de mieux depuis The Sky Was Pink !

  1. JON HOPKINS – Emerald rush / domino

Avec son premier extrait de son nouvel album Singularity à paraître le 4 mai prochain (assurément un des albums les plus attendus de cette année), l’orfèvre Jon Hopkins met la barre très haut. Emerald Rush invite non seulement via son electronica-techno au voyage poétique, mais également au travers de son vidéo-clip, qui est à découvrir de toute urgence. Masterpiece !

  1. GUY GERBER – What to do / rumors

Le plus célèbre des producteurs de la scène israélienne prend possession de sa maison, Rumors, de façon magistrale. Il déroule le tapis de manière très classieuse au travers d’une deep-house cosmique rythmée par des cymbales omniprésentes, lorsqu’arrive le break et ce sample housy « and i don’t know what to do » … Impossible de ne pas chantonner !

  1. ESSAIE PAS – Futur parlé / dfa

Sur leur nouvel EP New Path fraîchement sorti sur DFA, les Montréalais Marie Davidson & Pierre Guerineau aka Essaie Pas transforment l’essai (elle est bien celle-là, hein ?). L’électro-techno-synthwave de Futur Parlé est anxiogène : portée par le récit apocalyptique de Marie, le track nous transporte dans un univers dark à la Blade Runner. Ça tombe bien, les paroles sont inspirées d’une nouvelle signée Philip K. Dick … auteur de Blade Runner. Vas-y, essaie quand même !

  1. BICEP – Opal (four tet remix) / ninja tune

Ok, difficile de passer derrière les originaux de l’album du duo irlandais Bicep consacré meilleur LP de l’année 2017 par It’s Just Muzik. Four tet offre ici plutôt une relecture d’Opal, déjà magistral de par son original. Ce dernier étire le morceau sur 8 minutes via bleeps et autres percus dont il a le secret, de sorte à lui conférer un aspect plus dancefloor.

  1. BUTCH – Countach (original mix) / cocoon

Pour fêter sa 150ème sortie, l’éternel label Cocoon a fait appel à Butch. Habituellement catalogué tech-house, le natif du Mainz nous surprend très agréablement via ce Countach auréolé d’un remix de Kölsch en B-Side. Dans un style plus progressif, l’intérêt de ce track prend tout son sens dans le break aux tendances trancy. A écouter au volant d’une Lamborghini … ou pas !

  1. V – 1995 / correspondant

Quel label passionnant que ce Correspondant emmené par Jennifer Cardini. Au fil des sorties, la Papesse de la techno française ne cesse de nous étonner de découverte en découverte. Après Julian Stetter, c’est au tour de V d’envahir nos platines via ce deep and groovy 1995. La production y est impeccable, et lorsque l’on se rend compte de qui est derrière ce V, on comprend pourquoi … Allez, on t’aiguille : tu te rappelles de Mario & Vidis ? Mario, c’était Mario Basanov aka Ten Walls, et Vidis, c’est notre V mystérieux domicilié depuis peu à Bruxelles. CQFD !

  1. ADRIATIQUE – Ray / afterlife

On ne présente plus les deux Adrian de chez Afterlife. Au travers d’un track teasé dans le Fabric 97 mixé par les milanais de Tale Of Us (il clôturait la compilation), les Suisses se font deep et mélodieux, mais toujours de façon qualitative sur un label dont la notoriété n’est plus à faire !

 

Rendez-vous fin Avril pour le prochain Top 10 !

 

Den MARTELO

IT’S JUST MUZIK

YouFM 106.9

http://www.facebook.com/itsjustmuzikradio

http://www.facebook.com/youfmbe

Join us in our Radio Show every third Tuesday of the month on YouFM  & Streaming www.YouFM.be

Commentaires