REVIEW : DJ KICKS mixed by DEETRON / !k7 [C]

Review by DEN MARTELO (IT’S JUST MUZIK / YouFM)

S’il y a bien un exercice qui peut vite s’avérer casse-gueule de nos jours, c’est celui de s’attaquer à une compilation. Avec son lot de mixes online, de podcasts, de boiler-room, de Facebook Live en direct du garage de Tata Jeannine, les Balance, Fabric ou autres Dj Kicks sont presque devenus obsolètes … ou pas… En effet, c’est là que l’on peut apercevoir la différence entre un dj qui aligne le top 20 beatport (ce qui est assez rare dans la série DJ Kicks), et celui qui prendra le parti de nous surprendre au travers de sa sélection… en somme, tout ce que l’on attend d’une vraie compilation quoi !

C’est donc à DEETRON que reviennent les clefs de la célèbre maison DJ KICKS. Pour l’occasion, le Suisse nous emmène dans un mix enregistré à 3 platines où il a voulu que techno et house soulful coexistent. Cette technique à 3 decks lui donne la possibilité de recréer quelques boucles mais également d’insérer des vocales classiques ou originales au travers de 34 pistes étalées sur 80 minutes, ce qui lui confère une ambiance assez dynamique (c’est limite du Club System … toi-même tu sais si tu as plus de 30 ans…).

Carl Craig, Mr Fingers, Ron Trent, Chez Damier … on a compris, les parrains sont de sorties. Cependant, malgré la fluidité des enchainements entre les tracks, on se surprend parfois à regarder l’heure en attendant le peak-time qui t’arrachera les bras et te permettra d’évacuer ta frustration. La qualité est bien présente durant la première moitié du mix, mais il faut pourtant attendre le remix « ravy » de Kink sur le Children of E de Radio Slave pour s’entendre s’écrier intérieurement : ENFIN !

Le réveil ayant sonné, la suite est clairement plus enjouée : la voix de Jamie Lidell sur Cry with the Stars est pénétrante, les percus de Jacques Renault sur le Hotline Riddim de HNNY te secouent les hanches, et Carl Craig réalise un retour gagnant pour Tony Allen et son remix de Kilode. Malheureusement, là où l’on aurait apprécié une continuité dans l’évolution du set, Deetron nous stoppe tel un coitus interruptus, et ce malgré l’affiche alléchante qui figurait au tableau (DJ Bone, Floorplan, Derrick May).

Au final, l’helvète nous divertit mais sans nous prendre aux tripes. Le mix est plaisant, mais très loin de ceux proposés par Kerri Chandler et Moodymann (respectivement en 2017 et 2016) qui restent une référence à court terme.

NOTE : 3/5

STYLE : house, chicago house, soulful, techno.

 

Den MARTELO

IT’S JUST MUZIK

YouFM 106.9

http://www.facebook.com/itsjustmuzikradio

http://www.facebook.com/youfmbe

Join us in our Radio Show every third Tuesday of the month on YouFM  & Streaming www.YouFM.be

Commentaires